Senlis, le 27 juin 2017.

 

Dès 2018, le Cetim rejoint l’écosystème de recherche de renommée mondiale du Plateau de Saclay et s’implante ainsi en Île-de-France. Une ambition collective : la création de la plateforme de recherche d’envergure internationale, Additive Factory Hub qui mutualise des compétences et des moyens pour relever les défis de la fabrication additive.

L’innovation et la recherche sont au cœur de la compétitivité de l’industrie française. C’est pourquoi le Cetim, institut technologique de la mécanique labellisé Carnot, a décidé de rejoindre, dès 2018, l’écosystème de recherche français rassemblé sur le Plateau de Saclay. Classé au top 8 des clusters innovants (MIT Technology Review, 2013), il est reconnu mondialement (Université Paris-Saclay) dans les domaines du numérique, de la physique et des matériaux.

Le Cetim, porteur d’une ambition : créer à Saclay une plateforme d’envergure internationale de recherche au service du développement de l’industrie par la Fabrication Additive, « Additive Factory Hub ». Objectif : mutualiser les expertises et les moyens les plus performants pour relever les défis de cette technologie et augmenter son impact dans l’industrie. En cohérence avec les initiatives nationales, elle constitue la vitrine internationale du savoir-faire de la région Île-de-France au service de son écosystème. Ce projet de 40 millions d’euros sur 5 ans rassemble des grands acteurs industriels et académiques : Cetim, Safran, CEA List, Arts et Métiers, Onera, SystemX, Air Liquide, Polyshape, EDF, Addup…